L’équipe IREM Science a poursuivi son travail d’ingénierie épistémo-pédagogico-didactique afin de produire des ressources sur les démarches d’investigation en relation avec chaque discipline. L’accent est mis sur l’histoire des sciences de la discipline avec un questionnement épistémologique (sans pour autant donner un cours théorique d’épistémologie), ce qui conduit à une appréciation générale des points communs entre les démarches scientifiques disciplinaires. Les ressources produites ont été documentées sur le format du SfoDEM afin d’en favoriser la mutualisation. Le contenu épistémologique a été détaillé dans la fiche professeur de la ressource en présentant un scénario adapté afin que l’activité soit menée dans l’esprit d’une épistémologie moderne de type socio-constructiviste (Fourez 2001) et que le professeur puisse, autant que faire se peut, tenir un discours sur la pratique de la science sans introduire de notions théoriques difficiles d’accès ou sur lequelles il n’est pas formé (faire de l’épistémologie comme M. Jourdain fait des vers...). Le but est justement de sortir des travers identifiés par Mathy (1997) dans les manuels scolaires actuels. Cela répond à la définition de la culture scientifique telle qu’elle est donnée dans le rapport PISA 2006 et contribue à une véritable « alphabétisation scientifique » au sens de Fourez. Références : Fourez. G. La construction des sciences. De Boeck, 2001. Mathy, Ph. Donner du sens au cours de sciences. Des outils pour la formation éthique et épistémologique des enseignants. De Boeck, 1997.